Après plusieurs rencontres avec des citoyens participant aux collectifs antiLinky, notre association – inoveé-  vous propose de réfléchir ensemble à la créationd’un  « Stop-Linky » sur le pays de Saint Gilles Croix de Vie dont le déploiement sur les 14 communes se fera dès début juillet 2017.

Linky est en effet le compteur communiquant ERDF (aujourd’hui Enedis) destiné à remplacer les anciens compteurs « EDF » entre 2016 et 2021Le compteur peut communiquer le chiffre de votre consommation à ERDF en injectant sur le réseau électrique des Courants Porteurs de Ligne (CPL), une brève émission de signaux chiffrés.

L’enjeux pour EDF est également de pouvoir à terme délester une partie du réseau domestique en cas de pénurie de la production électrique.

Cependant plusieurs inconvénients non communiquées par ERDF sont progressivement divulguées, certaines étant suffisamment rédhibitoires pour que sur les 27 pays européens 1 seul (La France) accepte le déploiement, notamment :

. pollution de l’habitat domestique provoquée par les radiofréquences (entre 1, 6 et 30 mégahertz pour le Linky en haut débit), portées par le courant alternatif 50 Hertz et qui donc circulent dans des câbles et appareils non blindés. Les radiofréquences sont classées dans le groupe B2 « cancérigène possible » par l’OMS en 2011 ;.

.  augmentation des factures du fait du changement de l’étalonnage (facturation du courant non plus en  KWh, mais en KVAh qui tiendra compte de toutes les charges inductives et capacitives) ; les puissances devront être également augmentées, le compteurs Linky ne supporte pas les consommations supérieures à celles définies par l’abonnement ;

. risque d’atteinte à la vie privée par l’interconnexion de tous les capteurs domestiques pouvant restituer de l’information personnelle du ménage (habitudes de vie, …)pour potentiellement alimenter un projet commercial ;

. risque de dysfonctionnement (disjonctions, pannes, début d’incendie…).

Deux scénarios se profilent à chaque déploiement :

–          Soit les abonnés acceptent une installation présentant pour le particulier peu d’intérêt et beaucoup d’inconvénients (…)

–          Soit collectivement (c’est la seule façon) les abonnés s’opposent à l’installation et pour cela s’organisent à l’instar des collectifs qui se sont créés et qui se créent dans les différentes communes où se déploie le compteur Linky (le compteur électrique est propriété de la commune concédée à ERDF).

 Voici pour finir, les dates de mises en place:

Saint Hilaire A : de Juillet 2017 à Décembre 2017, Nombre : 7 568

Saint Hilaire B : de Juillet 2018 à Décembre 2018, nombre 9 353

Givrand : de Janvier 2019 à Juin 2019, nombre : 1 222

Le Fenouiller : de Janvier 2019 à Juin 2019, nombre 2 649

Saint Gilles Croix De Vie : de Juillet 2019 à Décembre 2019, nombre 10 170

Brem sur Mer : de  Juillet 2019 à Décembre 2019, nombre 2 426

Seriez-vous prêts à vous engager afin de pouvoir rencontrer les pouvoirs publics au nom du Collectif, et agir sur l’empêchement de la pose de ces compteurs, comme dans 16 pays européens? Si oui, organisons nous une première rencontre tous ensemble?

Publicités