Dossier linky

-relations entre le consommateur, le fournisseur et le gestionnaire de réseau

Qui sont les principaux acteurs impliqués dans la production, la distribution et la gestion de notre électricité:

  • le fournisseur (EDF, ENGIE, ENERCOP, nos propres panneaux photovoltaïques…) qui produit l’électricité et avec qui nous avons le contrat
  • les collectivités locales (mairie) qui sont propriétaires du réseau de distribution et qui confie la gestion du réseau à un Gestionnaire du Réseau de Distribution (GRD)
  • le gestionnaire du réseau de distribution (GRD), Enedis (ex ERDF, filliale 100% du groupe EDF) qui a la charge de la gestion du réseau, de son entretien et de son développement, du comptage de l’électricité consommée. (voir http://www.enedis.fr/missions-de-service-public )

Source CRE

-Les installations nécessaires aux compteurs linky (source Commission de Régulation de l’Energie : CRE)

Le compteur est doté de capacités de communication bidirectionnelle (transmission et réception des informations) et permet la relève à distance ainsi que le pilotage de la fourniture d’énergie.
Comme le montre le schéma ci-dessus, la communication s’effectue entre un ensemble de compteurs installés chez les utilisateurs et un concentrateur localisé à proximité dans le poste de distribution publique, via la technologie du Courant Porteur en Ligne (CPL), qui rassemble ces données pour les transmettre au gestionnaire de réseaux. À chaque compteur et concentrateur est associé un modem CPL qui code et décode les données en un signal électrique et les superpose au courant électrique à 50 Hertz.
Ensuite, au niveau des concentrateurs, les données sont codées sous format numérique, puis transmises au système informatique du gestionnaire de réseau par l’intermédiaire du réseau de téléphonie GPRS ou GSM.

Le système informatique du gestionnaire de réseaux est accessible par les fournisseurs d’énergie qui reçoivent régulièrement les données de comptage de leurs clients pour la facturation de l’énergie. Lors de la signature du contrat de fourniture, le consommateur accepte que son fournisseur ait accès à ses différentes données nécessaires pour la bonne exécution de ce contrat (puissance souscrite, volume de consommation, données de qualité, courbes de mesure, etc.).

Source CRE

-Les inquiétudes des consommateurs

Il est souvent fait référence au document publié par la revue Que Choisir : « Compteur Linky : le vrai du faux ». Les réponses aux questions de Que Choisir sont parfois incomplètes ou imprécises.

Extrait enquête Que Choisir – Octobre 2017

Stéphane Lhomme, Conseiller municipal de Saint-Macaire , analyse ce questionnaire : cliquer sur analyse critique questionnaire Que Choisir.

Dans son numéros d’octobre 2017, la revue Que Choisir publie un long article (8 pages) intitulé: compteurs Linky, le dossier noir. L’article y liste de très nombreux dysfonctionnements constatés par les lecteurs suite à la pose du compteur linky.

-Faut il avoir peur des compteurs Linky

Cette vidéo youtube essaie de répondre aux questions que les consommateurs peuvent se posent en interrogeant:

  • le créateur du compteur Bernard Lassus
  • UFC que choisir
  • un fournisseur d’énergie
  • la CNIL
  • un élu

  • Ce qu’en pense la CNIL

ci-joint la position de la CNIL sur la protection de la courbe de charge de l’usager (le document est du 30 nov 2015)

https://www.cnil.fr/fr/compteurs-communicants-linky-la-position-de-la-cnil-sur-le-stockage-local-de-la-courbe-de-charge-0

En résumé :

L’option par défaut est la non transmission de cette courbe de charge (pas de mesure de l’index : la demi-heure)

Si l’option de transmission est cochée par l’utilisateur, c’est la courbe de charge J-1 qui est transmise, jamais les données en temps réel (c’était pourtant un des objectifs de la régulation en temps réel de l’équilibre production/consommation).

extrait : la CNIL est particulièrement vigilante s’agissant de la collecte de la courbe de charge, car une analyse approfondie de cette courbe permet de déduire de nombreuses informations relatives à la vie privée des abonnés (heures de lever et de coucher, périodes d’absence, éventuellement nombre de personnes présentes dans le logement).

  • Les consignes d’Enedis sont claires, pénétrer dans les propriétés pour réaliser le remplacement ds compteurs.

Ci joint dossier de presse du « collectif 44 contre le linky », (consigne Enedis en page 3)

  • Les inquiétudes par rapport aux ondes

A travers tout le circuit électrique elles s’additionnent  en continu à l’ensemble des autres ondes de l’habitation sans possibilité de les interrompre contrairement à la  wifi. Elles sont déclarées cancérogènes possibles par l’OMS.

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié le 30 mai 2016 des mesures sur les niveaux de champs électromagnétiques émis par le compteur électrique communicant Linky. L’institut National de la consommation fait le point:

http://www.conso.net/content/linky-et-champs-electromagnetiques-letude-rassurante-de-lanfr

Ci joint le rapport complet de l’ANFR, (très technique):

http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/expace/2016-05-30_Rapport_technique_compteur_vdef2.pdf

Le Centre de Recherche et d’information Indépendante sur le Rayonnement ElectroMagnétique (CRIIREM) est très critique sur ce rapport

https://www.criirem.org/autres-emetteurs/alerte-compteurs-linky-anfr

Publicités